Sex Tao vs Précocité : le journal

Après avoir fait les 3 premiers mois d’Erection en béton, sans avoir manqué une seule séance, voici que je m’attaque au Sex Tao. Je sors de la première séance de respiration micro-orbitale, et après avoir senti des picotements un peu partout, sur les mains, et le visage, me voici dans un état de relaxation et de sérénité assez prononcé.
Un peu comme si j’avais fumé un pétard, mais sans être défoncé.

Je sens que ça va fonctionner ce truc.

Et il vaudrait mieux.

Voilà un moment que mes parties de baise – à l’exception de quasiment toutes mes premières fois avec une nouvelle partenaire, où j’ai comme un contrôle total – sont la grosse loterie niveau durée, et penchent de plus en plus vers la précocité carabinée et désormais quasi-systématique, à en faire frémir de jalousie le plus frénétique des lapins.
Au point de perdre beaucoup de confiance en moi à ce niveau là, et d’avoir imposé la disette avec ma chérie (depuis le début du confinement, en gros) après une phase de dégoût du sexe.
Outre les conséquences sur le couple, on peut imaginer que c’est franchement difficile à vivre.

Mais dans cette lente descente aux enfers, une lumière est là, cette lumière c’est Jean-Ma, dont j’avais acheté les leçons environ 1 ou 2 ans auparavant, quand elles n’étaient pas chères du tout.

Le moment était venu de s’y mettre, sérieusement cette fois. Avec les rituels du matin et la douche froide, la marche révolutionnaire s’est mis en branle.

Mais malgré ça, la précocité s’est aggravée, tel un virus malfaisant qui s’accroche avec frénésie en voyant les forces médicamenteuses (naturelles, Fuck Big Pharma!) s’avancer vers lui.

Je ne lâche rien.

Les exercices d’Erection en Béton ont donné de bons résultats, au point que je sois décoré de la Constellation de l’Aubergine Bleue.

Si ça a fonctionné, je ne vois pas de raison pour que Sex Tao ne fonctionne pas même si le chemin est long…

Un rude combat contre moi-même et le redoutable manque de confiance démarre.

Ce journal marquera les évolutions, les doutes, les victoires…
Si je gagne contre ce mal, je postulerai pour tourner dans un film de Jean-Ma, afin de montrer à la terre entière que la précocité n’est pas une fatalité, et qu’un homme offre de supers formations pour en sortir.

Yann, pianiste, agriculteur, distillateur
(Et producteur d’une des meilleures eau de rose du monde).

10 J'aimes

Salut frérot,

Un truc à savoir sur l’éjaculation précoce c’est qu’il s’agit avant tout d’anxiété.

C’est pour ça que tu as la boucle du stress = plus de stress. Une fois que tu as pris conscience de cela, ça ira mieux de suite. Mais si c’est un cas sévère, c’est comme l’anxiété de base : Il faut du temps pour en guérir.

Je te conseille de chercher des sessions de méditations sexuelles, ça pourra peut-être t’aider, au plaisir,

Peace, Yohan

4 J'aimes

Bravo Yann!

Oui! Ça va marcher. Ça va être difficile et ça va être long. Durant le processus, il se pourrait que tu passes par une phase durant laquelle ta précocité s’aggrave. Ça fait partie du truc.

Penses à toujours ressentir ton orgasme au maximum. C’est pas grave d’éjaculer parce qu’on a pas maitrisé. A ce moment là, il faut continuer à méditer pour resentir pleinement l’orgasme.

La clé c’est de comprendre ton corps, ton sex, ton orgasme, pour conscientiser ta sexualité et en prendre la maitrise.

2 J'aimes

Salut camarade !

Si tu ressens déjà des bénéfices c’est vraiment super.
Sache que ce n’est que le début.

Je tiens un carnet de toute mes séances, je t’invite à faire de même pour observer tes évolutions.

Si tu combines ça avec un Nofap tu vas ressentir encore plus de sensations !

Moi, j’utilise le Sex Tao pour ressentir plus de sensations et au contraire, tenir moins longtemps :slight_smile:

J’avais arrêté mais j’ai repris à deux reprises et je peux te dire que mon gain en sensation à explosé. J’ai un peu d’entraînement, ça doit expliquer la chose.

Bref, tu es au début d’une belle aventure. À titre personnel rien que les 3 sniffes du matin dans le Morning Ritual m’oblige à me poser pour faire circuler l’énergie sinon elle reste bloquer je suis obligé de partir l’évacuer

1 J'aime

Bravo pour ce post et continue à t’entraîner, je suivrai de près ta progression car il m’arrive l’équivalent depuis quelques mois et j’ai du mal à sortir de la spirale infernale.

1 J'aime

Salut à vous !
Merci beaucoup pour vos conseils et encouragements ! :slight_smile:

Bilan après quelques séances.

Je sors de la dernière. L’heure n’est sans doute pas idéale, mon niveau d’énergie pas au maximum, idem pour les précédentes séances, mais pas possible de faire autrement pour le moment.
… Je n’allais tout de même pas me branler, même lentement, devant l’alambic, avec mes parents qui sont pas loin… Et encore moins devant les ruches !
Quant à le faire en cueillant à la faucille, c’est exclu, beaucoup trop dangereux. Et ça ferait désordre devant la stagiaire… Qui en plus n’est pas de mon âge et ne m’intéresse, en tout cas sexuellement, pas.

Revenons aux séances.
Je ne crois pas en avoir fait une, à l’exception de la première, sans mal faire une étape.
Un coup c’est respiration par la bouche alors que c’est censé être par le nez, un coup j’oublie le dernier mouvement de la redescente qui consiste à faire passer de l’arrière de la tête au bas du ventre, un coup je zappe les 3 sniffs en expirant…
Mais ça va venir.

Malgré cela je me sens toujours aussi bien, avec aujourd’hui des picotements légers au bout des doigts et des orteils. Néanmoins au moment où j’écris ces lignes, je sens l’arrière de mon crâne comme un peu compressé.
Ça circule visiblement, mais pas au top. En même temps si des étapes ne sont pas bien faites…

Par contre pour la précocité, même en stimulant lentement, c’est monté assez vite cette fois. Ah tu t’accroches foutu « virus », hein ? C’est parce que tu m’aimes bien ! Tu veux pas qu’on se sépare. Mais je vais te canaliser, irrémédiablement et totalement, ça prendra le temps que ça prendra.

En attendant, je vais profiter de cet état de relative sérénité pour avancer sur une compo. :musical_keyboard:
Bonne semaine !

C’est normal! Au fur et à mesure que tu vas apprendre à respecter chaque étape et chaque détail, les choses vont commencer à s’aligner. Et à mesure que ça arrivera, tu percevra encore de nouveaux détails qu’il faudra réussir à intégrer pour améliorer ta pratique.

Il est courant avec la méditation micro orbital d’accumuler de l’énergie résiduelle dans le crâne. J’ai déjà pu passer d’un énorme mal de couille à un énorme mal de tête, puis à plus rien. Faut faire attention. Fais bien redescendre l’énergie et SURTOUT, digère la bien. Trop d’énergie résiduelle accumulée c’est pas bon. N’hésite pas à refaire plusieurs fois les dernières étapes, pour bien faire descendre l’énergie et bien la canaliser.

1 J'aime

Salut les Frérots,

Je me permets de revenir sur le sujet anxiété avant rapport sexuel / ejac precoce. J’en souffre aussi. Je me colle une vieille pression car peur de ne pas satisfaire ma partenaire. Je sens le cœur qui tape fort, je tremble, j’ai froid… bref ça part en live. Et c’est vraiment un cercle vicieux. J’essaye de me calmer mais c’est pas simple. Je comprends que le contrôle de sa respiration (cohérence cardiaque par ex) peut aider. Ainsi que la pratique du Sex Tao. Mais je n’y arrive pas malgré tout ça.

Désolé de remettre ça sur le tapis, mais si vous avez des conseils ou expériences à partager la dessus. Merci d’avance les frérots !

Bien a vous.

3 J'aimes

Salut les frérots,

Je suis également dans un cas ou la précocité s’approche de plus en plus, et je ne comprend pas pourquoi. Je ne sais pas si Sex Tao empêche son arrivée mais en tout cas je suis dans le même cas que vous tous et nous allons réussir à vaincre ce mal !
Si des membres ont pratiqué le Sex Tao et qu’ils ont réussi à vaincre la précocité merci de nous faire un retour sur votre experience !

2 J'aimes

Perso ce qui m’aide beaucoup à me rassurer c’est de faire jouir ma partenaire avant toute pénétration.

Cuni, doigts, vibro, tout y passe.

Après, je me dis que quoi que je fasse, meme si je foire, on pourra pas dire que c’était pas bien :slight_smile:

6 J'aimes

j’applique la même technique!

1 J'aime

Merci @JohnBernie_G1. Une piste très intéressante pour se rassurer.

1 J'aime

Bonjour à vous !

Voilà un moment que je n’étais pas intervenu ici, et pour cause, mon emploi du temps d’été n’est pas compatible avec un entrainement correct du Sex Tao (où on est censé pratiquer au moment de la journée le plus fourni en énergie).

Je n’ai donc guère évolué sur ce point depuis le dernier post.
Toutefois je continue à pratiquer les exercices de musculation du muscle PC, avec régulièrement des bloc-couilles, et ma foi, parfois seulement du liquide séminal sort, parfois une petite goutte.

Quant au fait de faire jouir sa partenaire avant, avec la langue et les doigts, c’est une étape en effet indispensable. :slight_smile: à fortiori pour un pianiste à la langue bien pendue.
Indispensable, mais qui ne saurait satisfaire pleinement une partenaire sur le long voire moyen terme.

Pour résumer : « Je veux ta queue ! » :carousel_horse:

J’aurai plus facilement l’occasion de me retrouver seul au bon moment durant les prochaines semaines, donc… On remet en branle l’entrainement.

5 J'aimes

Salut,
La diète sexuelle ne s’est pas arrêtée, la jachère continue. Est-ce que c’est mieux comme ça ou non, je ne sais pas franchement dire. Pour le couple certainement pas. Pour ma quête contre mes « démons trop rapides », peut être.
Toujours est-il que la relation a pris du plomb dans l’aile, mais il y a d’autres raisons.

Merci pour tes encouragements :slight_smile:

Suite du « journal ».

J’ai repris l’entrainement.
Les blocs-couilles laissent globalement passer une goutte, est-ce que je les fait trop tard, où est-ce que le muscle PC s’est ramolli ? Dans le doute, et fort de mes progrès pour isoler ce dernier, je continue toujours à le muscler.

Pour la Respiration Micro Orbitale (que je nommerai désormais RMO), toujours ce sentiment de bien être, avec des fourmillements sur le visage, les membres, le torse.
À certains moments, où je dois frôler l’état méditatif, yeux fermés je vois de jolies choses, comme si j’avais pris un peu de LSD. Mais en moins bariolé quand même.
Il m’arrive même d’entrevoir le fameux fluide dont parle Jean Ma.

En attendant je ne résiste pas à partager une nouvelle vidéo pianistique qui me tenait à cœur depuis longtemps :

Rivfader - Reprise du groupe Finntroll, que j’ai moi-même transcris pour piano seul.

Suite au prochain épisode, on ne lâche rien !

@Yann_MDV_G1 je ne pourrai pas commenter sur ton entraînement, particulièrement mal placée pour en parler. En revanche, pour ce qui est de la diète je ne pense pas que ce soit la meilleure des idées, dans le sens où cela crée une distanciation entre vous qui entraîne forcément d’autres problèmes. Une femme insatisfaite peut devenir exécrable, exigeante et jamais contente. Alors que bien baisée elle redeviendra la plus douce des chattes. Je sais que je deviens une vilaine mégère si j’ai pas de rapports et rien ne compense absolument pas le lien qui se créé. Et qui du coup s’étiole si pas de sexe du tout.

Je ne suis personne pour donner mon avis ou des conseils tu me diras mais j’aurais tendance à penser que d’inclure ta chérie dans tes exercices serait bien plus profitable et permettrait de recréer une connexion entre vous. Comme des potes ça n’est pas gérable sur du long terme…

Courage à toi!

1 J'aime

C’est bien d’avoir des point de vue du sexe opposé, je te remercie.

Je ne pense pas que ça soit une bonne chose, mais j’en étais arrivé à un tel niveau de frustration / manque de confiance que même avoir des rapports n’entretenait pas le couple.
Nous avons été chacun très occupé durant tout l’été. À présent que ça se calme un peu, je tente de reconnecter. Pour l’instant c’est pas ça. Et effectivement à long terme ça ne sera pas gérable.

Mais sur la base, je ne lâche rien.

Merci infiniment pour ton avis, et ravi que cet échange nous fasse chacun prendre conscience de nouvelles choses :slight_smile:

2 J'aimes

Salut !
Je sors d’une séance de RMO en rentrant du boulot, et… On est encore loin de l’orgasme sans éjac’, mais les picotements dans tous le corps n’ont jusqu’à présent jamais été aussi intense, et je les sens encore un peu 10 minutes après.
Il semblerait qu’au moins l’énergie commence à circuler de manière plus importante !

Le chemin est long, mais… ça progresse :slight_smile:

3 J'aimes

J’allais justement te demander des nouvelles du front @Yann_MDV_G1 contente de voir que ça progresse.

1 J'aime

Salut :slight_smile:

La séance de RMO d’aujourd’hui fut encore bien intense au niveau fourmillements. Ces derniers ont même atteint ma langue lors de la poussée vers le bas ventre. Ça n’était encore jamais arrivé. J’ai même eu un peu la bave au lèvres (que de glamour !), ce qui est apparemment bon signe.

Cette fois plus de doute, y’a clairement un truc qui circule, et ce n’est pas que la bave, hé hé ! Ensuite fourmillements de partout, pendant environ 10 minutes après.

Un excellent état pour faire une petite session de Deep work pianistique. :musical_keyboard:

1 J'aime