Retrouver ses instincts primitifs

Salut les frérots,

Je partage ici une analyse du monde moderne qui peut vous servir à y voir plus clair dans les relations humaines.

Biologiste de formation, je me suis appuyé sur plusieurs théories pour arriver à cette analyse :

  • Charles Darwin - L’origine des espèces
  • Frans de Waal - Le singe en nous
  • Oren Klaaf - L’art du Pitch
  • Yuval Noah Harari - Une brève histoire de l’humanité
  • Etude de comportement du chien

Partons d’un constat simple : lors qu’un chiot nait, il acquière rapidement le language non verbal des adultes (position de la queue, des oreilles, du corps, hiérarchie, …). Ces réflexes sont ancrés dans ses gènes, même s’il est élevé seul avec les humains. De plus, ses ancêtres lui transmettent un niveau d’hormone qui prédispose sa position dans la meute.

Le loup a été le premier animal domestiqué par l’homme car leur modèle social et comportemental est similaire.

Problème moderne : lorsque le bébé humain naît on lui inculque tout un tas de principes moraux qui entravent ses instincts (ne pas taper les autres, être calme, ne pas se mettre en avant, …)

Bloqué dans son piège mental, l’individu lambda n’a pas conscience du langage non verbal et souvent l’utilise mal, ne sait plus reconnaître la hiérarchie dans un groupe et se sent incompris, asocial, …

C’est une réelle OPPORTUNITÉ pour celui qui prend conscience de qui il est vraiment… prenez beaucoup de recul… vous n’êtes pas que des webdisigners, barmans, avocats ou que sais-je… Vous êtes par définition biologique et génétique des Homo Sapiens. N’oublions pas que seuls 10 000 ans nous séparent des chasseurs-cueilleurs… c’est peu en termes d’évolution.

Nous allons voir comment peut SE COMPORTER un Sapiens en communauté et quel est le POUVOIR de l’alpha dominant sur un groupe (manipulation, privilèges, leadership, conditionnement mental, …)

Teasing un peu long mais essentiel.

Je poursuivrai ce topic et le complèterai au fur et à mesure.

Merci de ne pas commenter pour plus de clarté. Envoyez moi vos remarques en MP s’il y en a.

21 Likes

Voici une liste non exhaustive de comportements, d’attitudes qui marquent la domination ou la soumission.

ATTENTION : ne voyez pas cette liste de façon bipolaire, il n’y a pas de camp à choisir… les relations humaines, les discussions, actes, … sont un enchaînement de jeux de domination et soumission.

Prenez le temps de lire et essayez ensuite de repérer dans les films et dans votre entourage les jeux de pouvoir qui se jouent.

Posez vous les questions suivantes pour vous-même à chaque fois que vous ouvrez la bouche, que vous faites quelque chose dans un groupe :

  • “Pourquoi je fais / dis ça ?” ;
  • “Quelle place j’occupe dans le groupe ? Quel est mon rôle ? Quel est mon but ?” ;
  • “Quelle place je cherche à atteindre / conserver en agissant ainsi ?”

Enfin, je rejoins JM sur plusieurs points qui sont essentiels pour la suite :

  • Pas de discussions inutiles : c’est le jeu des faibles de monopoliser la parole sans se soucier de l’intérêt que porte le groupe au sujet.

  • Respecter la hiérarchie tant que le leader est bienveillant pour le groupe.

  • Ne pas solliciter le dominant inutilement si ce n’est pas important.

  • Mettre ses compétences au service du groupe.

  • Eliminer (ne pas attendre) les trouble-fête, les boulets qui ralentissent le groupe telle un meute de loups.

12 Likes

Ce qui est drôle c’est de voir que certaines personnes sont devenues esclaves / soumis par des objets (smartphones, cigarette, …), des lois, des patrons, des Etats.

Je vous invite à lire les livres cités au début pour en savoir plus et développer ce langage non verbal en société.
En particulier « L’art du Pitch » qui vous apprendra notamment que les « soumis » (à un moment donné dans le groupe) sont conditionnés dans leur cerveau à exécuter les souhaits du « dominant »… vous apprendrez aussi diverses techniques de manipulation (pied dans la porte, porte dans le nez, …)

Merci JM du fond du cœur de m’avoir donné les enseignements, les méthodes pour me libérer de cet esclavagisme.

Merci de m’avoir donné l’opportunité de rejoindre ta meute pour vivre en Homme libre.

Merci de m’avoir conforté dans cette analyse par ton exemple et ton attitude envers nous.

Vive le roi des Naines !

12 Likes

Autres tips pour marquer votre position d’alpha :

  • soigner sa tenue (Signes extérieurs de richesse)

  • choisir une place stratégique et n’en bouger que si on vous le demande (bout de table de réunion, se placer à côté d’une personne importante, être proche de l’action)

  • tenir la position impassiblement (droit, bras croisés, mains sur les hanches, pas dans les poches)

  • repérer les organisateurs et leur témoigner du respect ou de l’intérêt

  • parler fort et distinctement

  • ne pas se gêner pour assumer sa virilité (s’éclaircir la voix, bailler, s’étirer)

  • placer ses mains ou ses affaires sur un comptoir, une table, un objet comme marque d’appropriation de l’espace.

Au début ne pas tout faire en même temps car ça peut vous attirer des ennuis… si quelqu’un vous remet en place n’allez pas au clash ! C’est un jonglage qui s’apprend avec le temps et la pratique.

Observez chaque jour les jeux de pouvoir qui se trament autour de vous : où et comment les gens placent leurs mains ? comment ils se tiennent ? …
Vous remarquerez par exemple quand vous occupez une position dominante debout les bras croisés, si vous vous adressez à une personne, au bout de quelques instants elle adoptera la même position que vous. Changez de position elle vous imitera.
Ce tic d’imitation est le signe que la personne est en phase avec vous. Si vous formulez une demande il y a alors de grandes chances que vous obteniez satisfaction !

10 Likes