✨ Mon experience dans les pays de l'Est (et avec les FILLES) + retour en Ukraine

Salut la Team DBL

Aujourd’hui j’ouvre un topic sur l’Europe de l’Est, et plus particulièrement mon déménagement en Ukraine dans les jours à venir.

Après avoir voyagé et vécu dans de nombreux pays d’Europe de l’Est, voire de l’Extrême Est depuis 2018, je jette enfin mon dévolu sur l’Ukraine avant de plus tard me rediriger vers la Géorgie pour des raisons fiscales.

En 2018 j’ai habité à Sofia en Bulgarie

Cette année en 2020, j’ai passé 2 mois en Géorgie.

Puis j’ai passé tout mon été dans les pays de l’Est, que sont :

Lituanie,

Lettonie, j’ai eu une copine Lettone que j’ai rencontré à Nice, c’était une de mes clientes de coaching. Suite à notre coaching, nous sommes sortis ensemble puis nous avons voyagé en Lituanie et en Lettonie.

Estonie,

(Finlande très rapide)

Et Ukraine, où j’ai pu passer l’essentiel de mon temps, notamment à Odessa.

Ce que je peux vous dire sur ces quelques pays que j’ai parcouru :

BULGARIE

J’ai passé l’essentiel de mon temps à Sofia.

Très belle ville avec une belle parade devant un des Palais de la ville.

La ville est tout près de montagnes et de cascades, dans lesquelles ont peu faire des randos, du ski, du vtt…

Les filles sont très belles. Mais attention, elles commencent dès leur pré-adolescence à se pimper du mieux qu’elles peuvent. C’est à dire que lorsqu’on rencontre une fille au premier abord il peut être difficile de savoir si elle a 16 ans ou 22 ans.

Suite à un événement que j’ai organisé sur place avec des associés, La Fête de la Musique (oui oui la vraie qu’on a importé sur place), j’ai rencontré une petite Bulgare de 18 ans, toute mignonne qui parlait français et qui est devenue ma copine jusqu’à la fin de mon voyage.

Fille très « docile » si je peux me permettre de dire cela ainsi.

Il faut savoir qu’en Bulgarie, la Mafia a tout de même ses quartiers, ce qui fait que le pays est tranquille mais que le pays est aussi corrompu.

La Bulgarie du temps où j’y étais, était vue comme un « Eldorado Français », du fait encore une fois de sa fiscalité avantageuse pour les entreprises.

J’ai pu aussi voyager dans le pays avec une fille que j’ai rencontré sur place, nous avons eu la chance de rencontrer des Bulgares dans un village typique et nous avons découvert la vraie Bulgarie, loin des grandes villes. Ce fut splendide.

La ville de Sofia n’est pas la ville le plus surprenante que j’ai pu découvrir contrairement à Tbilissi par exemple mais elle a ses charmes.

D’autant que je revenais de Londres, alors autant vous dire que le « choc » culturel fut grand, et appréciable.

GEORGIE

Sans hésiter, le pays le plus splendide et surprenant que j’ai pu découvrir. La ville de Tbilissi est littéralement à couper le souffle, on y trouve de tout!

Les gens sont vraiment sympathiques. (Une fois qu’on a brisé la glace, sinon ils sont froids et peu souriant).

Mais toujours près à filer un coup de main! :slight_smile:

Ce pays regorge de paysages plus magnifiques les uns que les autres. Qu’il s’agisse d’architecture, de lacs, de montagnes, de routes enneigées, d’illuminations.

Ce pays est vraiment waouh.

Il faut savoir que quand je dis qu’on y trouve de tout, c’est vraiment de tout…

Lorsque je suis arrivé en Géorgie, j’ai attendu qu’une copine française me rejoigne là-bas, dans la ville de Kutaisi. Alors là, attention, c’est une ville très pauvre, où il ne fait pas vraiment bon vivre…

Tout ça pour dire que le gouvernement Géorgien a mis le paquet sur la ville de Tbilissi, magnifique capitale en pleine construction encore et encore, et sur la ville de Batumi, un petit Dubaï pétillant au bord de la mer noire.

Pour moi le plus gros bémole de ce pays c’est que la beauté des femmes ne m’a pas subjugué, les filles ne sont pas si belles…

En vrai c’est un pays ULTRA respectueux. Ma copine n’a pas subi le moindre regard déplacé, ni même le moindre regard tout court.

Comme dit un peu plus haut, je retournerai en Géorgie pour des raisons de fiscalité très avantageuses.

Spéciale dédicace à la nourriture en Géorgie : Wouah quel FESTIN! On y mange si bien, les plats sont hyper copieux et tellement délicieux. Je ne recommande rien de plus que la nourriture Géorgienne. Un régal!

Et le coût de la vie sur place est bien évidemment très faible…

LITUANIE

Je n’ai passé que 12 jours dans ce pays. Le temps de gérer à distance et en ligne mon Séminaire Business : LES BUSINESS DAYS.

J’ai donc passé toute la durée de mon séjour dans la capitale, Vilnius. Par chance, il y faisait un climat idyllique. +30 degrés tous les jours, ce qui n’arrive généralement pas dans les pays Baltes.

Tout près du centre de Vilnius, se situe un resplendissant parc naturel. Le plus beau et utile que j’ai pu trouver en Europe.

Ce parc est top! Accessible à vélo ou à trottinette, on se retrouve soudainement au coeur des bois, l’air y est très agréable. Il y a une rivière dans laquelle je me suis baigné qui traverse le parc, des cafés paisibles dans lesquels il est facile de travailler. On y trouve des parcours de santé et tout plein d’espaces de workout, c’est ça que j’ai trouvé génial! Tu peux en quelques minutes quitter le centre et partir faire tout ton programme de sport en pleine nature, c’est top!

Pour le reste, la ville en elle même est assez petite, ce n’est pas l’endroit avec le plus d’animations, il n’y a pas des masses de choses à faire.

Cela dit, si je me souviens bien il y a comme espèce de “quartier autonome” dans la ville. Malheureusement je ne l’ai pas visité, mais l’histoire est intéressante!

En revanche, accrochez-vous bien… Cette ville regorge de femmes! Je suis sorti plusieurs fois le soir et je peux vous assurer qu’avec ma copine on ne croisait que des filles, partout, partout, partout. Contrairement à Nice, où lorsque j’allais en boîte de nuit, il y avait 7-8 gars qui entouraient chaque nana… A Vilnius c’était l’inverse!

LETTONIE

Lettonie! Le pays de ma copine à l’instant T. Je suis resté dans ce pays 5 jours avec ma copine qui m’a fait visiter la ville de Riga, puis 10 jours seul, à Riga encore et puis dans d’autres régions au bord de la Mer Baltique.

La ville est super belle! Vraiment! Et paraît beaucoup plus grande que ses voisines Tallinn et Riga.

C’est un savant et savoureux mélange d’un tas d’architectures différentes. Ce qui en fait tout à fait son charme.

Cependant, le temps était très mauvais, même en plein mois de Juillet. J’ai été obligé de m’acheter une veste et de porter un bonnet…

La culture du skate y est très présente et il n’est pas rare de croiser des petites nanas parci parlà qui font du skate. Encore une fois nous sommes dans un pays qui regorge de femmes et qui plus est, qui sont très belles…

Je dois avouer que je n’ai pas trouvé la population très sympathique. Les Lettons ne semblent pas spécialement être un peuple heureux. Pour dire, en 2 semaines, je n’ai rencontré qu’une seule personne qui spontanément m’a sourie, c’était la serveuse d’un café sur la plage.

L’une de mes expériences en Lettonie a été de partir marché sur le feu. Je me suis retrouvé un soir, entouré de 50 lettons, et l’unique but de la soirée était d’oser marcher sur des braises à 400 degrés. Evidemment les explications étaient toutes en Letton, et heureusement j’ai rencontré deux demoiselles qui ont eu la gentillesse de me faire quelques traductions.

Après une légère hésitation, j’ai pris ma décision et j’y suis allé.

Cet événement a littéralement transformé mon existence vous vous en doutez. Si cela vous intéresse d’en savoir plus je pourrai ouvrir un topic ou tourner une vidéo exprès pour ce sujet.

ESTONIE

Alors là, je peux vous affirmer sans une seule minute de réflexion que c’est le pays dans lequel j’ai rencontré les plus belles femmes!

A nouveau je n’y suis resté que 10 jours mais accompagné d’un ami qui vit sur place à Tallinn (et dont j’ai appris après coup qu’il faisait parti de DBL), nous avons parcouru la ville dans tous les sens pour faire danser des magnifiques femmes ici et là.

J’ai passé de très bons moments en Estonie, j’y retournerai pour sûr.

La ville paraît petite. Il est possible de bien s’y sentir si l’on se rapproche de communautés locales ; danseurs, entrepreneurs, etc…

L’Estonie est un pays hyper ouvert et très avancé. Tantrisme, Yoga, Spiritualité, Business, Nouvelles Technologies. C’est un pan du monde peu accepté et reconnu en France qui est bien plus présent en Estonie.

FINLANDE

Je ne peux pas vous dire grand chose de pertinent puisque je n’y suis resté qu’un week-end.

Si ce n’est à quel point le bonheur des citoyens saute aux yeux. On sent directement qu’on débarque dans un nouveau Monde.

Je ne serais pas forcément resté plus longtemps à Helsinki, car la ville n’a pas représenté beaucoup d’intérêt à mes yeux mais il est évident que les gens sur place vivent bien.

Les filles sont tout à coup beaucoup moins attirantes, car on s’éloigne du côté russe et on se rapproche du côté « viking », comme disait mon ami, ce qui fait qu’elles ont plus de chair.

UKRAINE

J’ai atterri à Odessa. Sans doute la ville dans laquelle mon expérience de vie locale a été la plus profitable. J’ai adoré vivre à Odessa.

Les gens là-bas disent souvent qu’Odessa est comme un « pays dans le pays ». En effet, ça n’a rien à voir avec le reste de l’Ukraine. Odessa c’est comme un petit paradis…

Des femmes magnifiques et en pagailles PARTOUT. A croire que le pays manque d’hommes :thinking:

Des kilomètres et des kilomètres de plages de sable fin, dont certaines très animées.

J’ai vécu là-bas dans différents resorts, appartements, auberges en tout genre. Mon niveau de vie était vraiment élevé, même si je dois avouer que les logements à Odessa sont carrément chers (comparé à Tbilissi par exemple).

L’Ukraine est le pays dans lequel j’ai fait le plus de rencontres, et je me suis fait des amis, jusqu’à être invité plusieurs jours chez une Ukrainienne dans une ville en plein coeur du pays.

J’ai eu de merveilleuses expériences en Ukraine, et y compris lorsque mon ancienne copine est venue me visiter sur place.

J’ai loué un scooter et nous sommes partis sillonner les alentours. Quels gigantesques plaisirs! Des lacs de sel, des bains de boues, des couchers de soleil absolument sensationnels, des belles campagnes, et bien-sûr des super restaurants!

J’ai eu la chance grâce à la danse de pouvoir rentrer dans des cercles fermées, ce qui a d’autant plus amélioré mon voyage!

Concernant la capitale, Kiev, je n’y suis resté que 3 jours. Je n’ai pour l’instant pas grand chose à en dire, si ce n’est qu’on sent qu’on se rapproche carrément d’une véritable grande ville digne de ce nom, dans laquelle forcément tout va plus vite. (Odessa est une ville vraiment à la cool, la différence est forte).

L’Ukraine a une des meilleures chocolateries du Monde, c’est à savoir haha. J’en ai profité pour en envoyer à mes parents et en ramener avec moi quand je suis parti au Portugal!

Voilà les gars, à la base je comptais seulement vous annoncer mon aménagement dans la ville d’Irpin dans l’Oblast de Kiev en Ukraine, et puis finalement je me suis mis à vous résumer mes expériences dans chacun des pays que j’ai visité en Europe de l’Est.

Je pars vivre là-bas dans le but de me concentrer à 100% sur mes 3 objectifs principaux et notamment sur mon business.

Je vais louer un appartement dans un espace de vie dédié aux entrepreneurs, avec coworking intégré. Je serai au bord d’une forêt, dans un cadre calme (et dynamique à la fois).

J’ai déjà commencé à apprendre le Russe par le biais d’une application mobile. Et je prévois une fois sur place de me trouver UNE partenaire linguistique afin que je lui parle en Français et qu’elle me parle en Russe. En plus de cours que je voudrais prendre sur place évidemment.

J’avoue que c’est un coin de l’Ukraine que je ne connais pas, et je suis bel et bien tout excité de me rendre là-bas.

D’autant que c’est un merveilleux cadeau que je me fais, de ne pas vivre le confinement en France.

Parce que oui, suite à ces nombreux mois de voyage, je suis repassé par Nice juste maintenant…

Alors on croise les doigts les amis pour que je puisse rejoindre l’Ukraine comme prévu, et avec brio.

Pour l’instant je prévois d’y rester 3 mois, à la fois le temps de trouver une stabilité et à la fois le temps que le temps qui me sera autorisé sans visa. A la suite de ses 3 mois, peut-être resterai-je en Ukraine, ou bien irai-je en Estonie ou en Géorgie.

J’espère que ce récap venant du coeur vous aura plus les amis.

Merci infiniment de m’avoir lu.

J’espère que ces quelques infos vous auront régalé.

Surtout si certains parmis vous se trouvent là-bas, dites-le moi.

Commentez ce topic!

Jérémie

81 J'aimes

Top :+1:

Merci à toi

1 J'aime

Merci frérot, c’est très inspirant.

Comment tu vas en Géorgie ? Il faut un Visa ou c’est en accès libre ?

1 J'aime

Merci Jeremie pour ton topic.

c’est génial.

1 J'aime

Hello, Quand j’y suis allé, il était même possible d’y entrer avec une simple carte d’identité. Donc non, pas de visa :slight_smile:

Update @Charlie_G1 : Si tu as un projet à venir bientôt là-bas, je préfère te prévenir qu’actuellement c’est assez délicat de s’y rendre. Si tu viens d’un pays considéré à risque, tu as toute une série de tests pcr à faire ou bien une quarantaine forcée dans un lieu décidé par le gouvernement. Autant dire que pour ma part ça me freine un peu à l’idée d’y aller en ce moment. Ils feraient mieux d’assouplir un peu leurs règles. En comparaison, ce fut très simple de me rendre en Ukraine. Un test covid pcr négatif de moins de 48h m’a suffit pour rentrer sans la moindre complication. (Si tu l’as pas, ils te pistent avec une app)

1 J'aime

Super topic, ça donne vraiment envie de découvrir ces merveilleux pays.

1 J'aime

Ces pays méritent tous sincèrement d’être découverts… :heart_eyes:

1 J'aime

Merci pour ton soutien @Chick_Norris
Merci de m’avoir lu :slight_smile:

Salut DBL! Dites moi, quel pays vous attire le plus dans tous ceux que j’ai cité ? Est-ce qu’il y en a un pour lequel vous souhaitez que je développe plus en profondeur ?

Il est vrai que j’ai peu parlé de la mentalité, du civisme, de la propreté, ou même des variétés de cuisine ou du niveau de sécurité ou du sentiment de la facilité d’insertion dans chacun d’entre eux.

Je vous invite à me poser vos questions si vous en avez !

Concernant les investissements, je sais que beaucoup s’y intéressent et comme le dit Jean-Ma, c’est maintenant ! Notamment en Bulgarie, certaines de mes connaissances ont investi là-bas dans l’immobilier et en sont très satisfaits. N’ayant que peu d’infos à ce sujet, je vous suggère de vous rapprocher de la chaîne de Julien d’Oseille TV.

2 J'aimes

Je réfléchis aussi à investir dans l’immobilier bulgare…

2 J'aimes

Tu m’as donné envie de visiter Vilnius et Odessa !

Même si c’est difficile de généraliser, as tu remarqué des différences de mentalité chez les femmes que tu as rencontré ? Par exemple entre les nanas des pays baltes et les ukrainiennes.

Vilnius et Odessa.

Je dois avouer que la Bulgarie souffre du biais des Balkans dans ma psychologie. Je le vois comme un de ces pays arabisés comme la Bosnie ou une partie de la Serbie.

La question que je me pose, c’est est ce que les gens parlent Anglais la bas ?

1 J'aime

Je vais déjà répondre à la question « est-ce que les gens parlent anglais là-bas? ».

Alors en fait dans les pays de l’est que j’ai visité, on a carrément 2 types de civilisations complètement différentes : les Baltes n’ont strictement rien à voir avec tous les autres. Les pays baltes sont très similaires entre eux, même si à mon goût l’Estonie sort un peu du lot. Du coup, évidemment l’anglais est très couramment parlé dans les pays Baltes, qui sont je trouve très avancé, niveau éducation, richesse, etc…

A contrario, dans les pays plus pauvres de l’Est Européen, hormis la jeunesse, rares sont ceux qui parlent anglais. J’ai énormément d’anecdotes à vous raconter sur toutes les péripéties que j’ai vécu. Notamment en Géorgie où j’ai développé une nouvelle langue des signes.

Il faut savoir que concernant la langue, les pays de l’Est ont une véritable adoration pour le français. Pour exemple à Vilnius et Riga, il y avait en pagaille, des boutiques dont le nom est français. Tout ça pour dire que dans quelques pays que ce soit, en Géorgie comme en Estonie, vous pouvez rencontré par magie des petites locales qui se débrouillent en français, et qui vont vous adorer juste pour votre langue. Pour l’anglais, vous aurez certaines fois des moments de solitude même dans les capitales, Sofia, Tbilissi, etc…

Pour ma part, j’ai d’ores et déjà commencé à apprendre le russe!

4 J'aimes

Je compte me mettre au Russe et perfectionner mon Anglais que je parle déjà très bien (je fais des conférences en Anglais et je discute régulièrement avec des collègues de différents pays). Mais en attendant j’aimerais me débrouiller avec l’Anglais. Après si ça parle français c’est la fête.

C’est vraiment enrichissant de parler avec les gens de DBL, cette communauté regroupe de sacrés bonhommes, j’adore te lire.

2 J'aimes

Haha welcome, rejoins moi en Ukraine.
Je vais dans une belle petite ville qui s’appelle Irpin. À l’Ouest de Kiev. Attention, j’ai pas dit que ça parle français. Mais plutôt que tu peux croiser des belles perles féminines qui ont développé une forme de passion pour le français et le Francais. J’en ai rencontré des letonnes, ukrainiennes, bulgares, et sûrement d’autres haha. Ça aide grandement c’est sûr. Mais oui t’inquiète, on se débrouille toujours avec l’anglais !

Je refais mon passeport jeudi et c’est avec plaisir

1 J'aime

Salut @Romain-SPB_G1 ! Merci pour ton commentaire cher Ministre!

Franchement fonce mec! Je conseille pas forcément Odessa en hiver, mais la vérité, ça vaut le coup de partir visiter.

Pour Vilnius, je pense que peu importe la période, son charme restera le même! :slight_smile:

Concernant les nanas et leur mentalité, dans tous les cas elles vont kiffer le fait que tu sois Français et que tu parles français. Dans tous les cas également, elles se respectent et se mettent en valeur.

Pour te donner un exemple, ma copine Lettone, lorsqu’elle est arrivée en France, elle allait en cours habillée « normalement » comme elle faisait en Lettonie, et ici à Nice, les gens lui demandaient à chaque fois si elle allait en soirée où si elle avait un événement de spécial pour lequel elle s’habillait aussi bien ou elle prenait aussi soin d’elle. Puis, la culture française lui a appris à moins en faire … (lol) D’un côté, tous les gars étaient en chien sur elle, ça se comprend qu’elle ait voulu en « faire » un peu moins… (malheureusement).

Les nanas adorent s’habiller en petite tenue : talons, jupe, robe, rouge à lèvre. Toujours sexy, mais sans être aguicheuses car c’est leur nature. C’est la normalité. Il n’y a qu’à voir lorsque l’on croise des russes à Cannes, à Monaco, ou ailleurs. Elles mettent le paquet.

Pour la mentalité, surtout en Ukraine (dans les pays Baltes, je peux pas trop te dire, j’avais ma copine), les nanas s’attendent à ce que tu les mettes assez bien avant d’accepter quoi que ce soit avec toi. Un petit restau, ciné, un verre, etc… Elles aiment être respectées, mises en valeur, que tu leur montres que t’es un homme quoi.

En tout cas, y compris de mon souvenir que j’ai de la Bulgarie, les femmes ont du respect pour leur homme.

Pour ce qu’il s’agit de la Géorgie, c’est un pays plus concervateur, les aventures sont plus rares.

J’ai tenté d’être le plus clair possible. J’espère que mon message répondra au mieux à tes questions.

3 J'aimes

A voir si tu es prêt à franchir le cap. Cela fait des années que j’en entends parler!

En tout cas à mon souvenir, énormément de gens là-bas sont propriétaires. Plus qu’en France.

Et c’est ainsi que le dernier jour de mon tout petit séjour en France s’achève. Je n’ai passé que 2 semaines en France depuis le mois de Juin, et je repars pour une longue durée à nouveau. Disons que mon petit séjour ici s’est bien passé, j’ai fini à Paris chez une copine asiatique… :slight_smile:

Je vous donnerai des news de l’Ukraine les mecs si cela vous intéresse. Je sais que vous crevez d’envie d’en savoir plus concernant les nanas locales. Ca va arriver, je vous en parlerai. :stuck_out_tongue:

Après une soirée en Pologne dans la localité de Poznan, je m’installe dans mon nouvel appartement demain à Irpin. J’ai choisi un espace de « coliving » avec des entrepreneurs ukrainiens et internationnaux. Les habitants des lieux sont triés sur le volet. Autant vous dire que je vais rencontrer des pépites!

La section DBL Ukrainienne va arriver en Force je crois…

Tenez moi au courant si vous souhaitez venir, on s’arrange!

La bise.

1 J'aime

Attention frérot,

JM ne veut pas qu’on parle de DBL aux locaux, ni aux mecs que l’on rencontre sur place.

Pour l’instant, c’est la règle au sein de DBL.

3 J'aimes