Le libertinage, on en parle?

J’ai encore de la salive sur l’anus au moment où j’écris ces mots.

Fraîchement célibataire et décidé à me constituer un cheptel de salopes de compétition, j’ai déployé dernièrement un maximum de moyens pour baiser. Je vous passe les détails sur mon succès modeste, qui m’a tout de même valu de baiser passablement, de me faire repasser les chemises et faire le ménage.

Parmi ces moyens divers, est apparu le site Wyylde.com. Un site de rencontre libertine.

En me faisant un compte et en m’intéressant au truc, je me rends compte que j’intègre en fait un genre de communauté, avec ses propres codes, son propre langage. Quelques boulettes plus tard, je me retrouve en discussion avec des mecs qui souhaitent me cuisiner des filets de perche pendant que je bourrine leur gonzesse. Autant vous dire que l’idée ne me rebute pas du tout.

Petit problème avec ce site: On t’évalue sur tes références. Si t’es débutant et qu’aucun membre n’a laissé un témoignage sur ta page comme quoi tu l’as fait reluire comme jamais, t’as peu d’autorité.

J’ai donc entrepris de me taper une fille du site à qui j’avais tapé dans l’oeil. 4/10 physiquement. Un investissement pour pouvoir grimper dans la communauté libertine.
Ben elle m’a fait jouir comme 4 cette cochonne! Seigneur! On m’avait jamais fait des choses pareilles! Et c’est sans vous parler de l’orgasme magistral qu’elle s’est pris en retour de flamme! J’ai pas eu le droit de la toucher pendant 10 minutes. La transe!

Enfin, le but n’est pas de faire de la promotion pour le torpillage de laideron. Je serais curieux de recueillir les retours de mes frérots libertins s’il y en a et de bénéficier de votre expérience.

Là pour le coups, de belles perspectives s’offrent à moi, puisque la petite bouffeuse d’anus susnommée a prévu de m’emmener voir des copines à elle et là on est minimum sur du 7/10. Mes efforts seront récompensés!

19 J'aimes

Ouah! La fille que t’as eu me rappelle la fille de mon précédent post: Histoire de future jeune couple, votre avis?

Je l’ai rencontré par hasard dans des activités collectives de jeunes, pour moi une 3/10 max, super sympa, toujours à me courir après, j’étais son genre mais ayant un plan avec une autre fille, je ne fais rien.

Quelques mois, je me retrouve avec rien et je décide de lui laisser une chance. Tout se passe très vite, elle prend tous les devants. On baise, c’est le meilleur coup que j’ai connu, une vrai salope, on devient amis ++. Et m’avoue qu’elle fréquente souvent des clubs libertins car accès gratuit pour fille et me propose de venir avec elle mais étant encore débutant sexuel je refuse.

L’inconvénient en tant que mec, dans les club libertin c’est qu’il faut payer et tu n’es pas garanti de trouver une fille à enfourcher, tout dépend de ce qu’il y a, de toi, etc.

Et petite apparté, j’ai été contacté pour devenir développeur dans cette société, il y a quelques temps je voulais m’entrainer à passer pleins d’entretiens, ils m’ont refusé finalement. :slight_smile:

1 J'aime

En Suisse, suivant les clubs, c’est gratuit pour les couples. Pour ça que je suis tout content de connaitre cette fille. Elle sera mon sézame pour toutes les soirées.

Et pis comparées aux putes à 250CHF, là je claque 60€ et j’ai le choix parmis une quinzaine de nymphomanes. Ça m’a l’air avantageux. Après faut voir le casting…

Et surtout ce qui est cool c’est que la meuf va me faire une très bonne pub. Malgré son physique disgracieux, elle a un succès fou sur ces réseaux. Du coup, elle est convoitée par des couples avec des gonzesses super bonnes ET nymphos. J’ai vraiment l’impression d’avoir enculé le système!

7 J'aimes

Pas gratuit à Paris, à la limite il y a une petite reduc pour le mec qui vient en couple avec une fille :’(

Quand tu te fais des contacts, ça marche super bien, et parfois les gens qui y fréquentent sont des mecs chaud au lits et des filles nympho à gogo. C’est ma ancienne nymp qui me racontait un peu ses bails.

Alala profite bien :slight_smile:

1 J'aime

Bonjour.

Sujet intéressant. Je suis moi même depuis quelques semaines en train de voir ce que ce site peut m’apporter.

En effet c’est un monde particulier ou tout le monde se connait plus ou moins j’ai l’impression. C’est assez déconcertant au début.

Beaucoup de fiches annoncent clairement la couleur. Si pas de commentaire ou pas de profils « vérifié » c’est mort. (En gros des membres vérifiés peuvent vérifier d’autres membres ce qui leurs donne donc plus d’autorité)
C’est ce que j’appelle l’allégorie de la voiture. C’est différent pour ceux qui vivent et travaillent en ville, mais pour une grande majorité de personnes: Tu n’a pas de voiture on ne te donne pas de travail et si tu n’a pas de travail tu n’a pas de voiture. Cf: les gilets jaunes.

Le site est quand même bien remplis de 3;4/10, de personnes en surpoids et de personnes et couples âgées. Des gens normaux en fait, si vous voulez taper de la teen 10/10 c’est chaud.
Bon moi perso ça me dérange pas je suis aussi dans ce barème, et je ne suis pas difficile tant que l’hygiène et au rendez-vous et que ce n’est pas le plateaux de fruits de mer qui m’attend en bas, de plus je n’ai que très peu de tabous, tout m’excite et je fait tomber les barrières morales que je me suis fixé les une après les autres.
Par exemple moi j’ai baisé une transsexuelle. Ok nan on va parler sérieusement là, on arrête les conneries. Moi j’ai baisé une transsexuelle qu’est-ce qu’y a? Hein!? J’ai kiffé! :smirk:
Et un plan à trois HHF et j’ai kiffé tout autant.

Bah du coup pas trop expérience, je débute. Je laisse les gens venir à moi. Vivant dans une région ou tout le monde se connait, ou bien que tout le monde connait quelqu’un qui te connait, j’ai pas envie de me griller. Peur, manque de confiance en moi? Surement je doit bien l’avouer.
Je suis rentré en contact avec plusieurs personnes qui n’ont, à mon grand désarrois, pas donné suite.
Mais je suis surpris du nombre de visite que je reçois par rapport à un site classique, adopteunmec etc. Encore plus du nombre de mecs gays et bi qui veulent me sucer la bite…

J’ai aussi été convié, puis refusé dimanche à un bukkake de Petiteslave Je ne sais pas trop pourquoi d’ailleurs c’est bien dommage. Généralement j’arrive à prendre recule et à savoir où j’ai merdé, là non, j’avoue que ça me reste un peu en travers de la gorge.
C’est une coquine qui semble fricoter avec Zavatrash au Cap d’Agde. C’est du lourd.

D’ailleurs il y a une soirée organisée, payante cette fois-ci, même pour les femmes et les couples: Les écolières perverse Je vois pas trop le principe, je sais pas si je vais m’inscrire, mais 90€ bon allez, on va dire 100€, si tu peu niquer c’est pas cher payé par rapport à la prostitution, je parle même pas de la suisse ou c’est le prix d’un petit pain. Si en plus, ça dure plus qu’un heure et qu’il y a du social time avec les participant-s-e-es-xyz c’est tout bénef’

Pour les couples il ne semble pas, j’ai pas de réf sous la main, je ne suis pas motivé à chercher. Par contre pour les femmes seules oui. C’est le principe des sites de rencontre: Gratuit pour les femmes, payant pour les hommes.
C’est aussi un argument choc contre les féminazis ou autre égalitaristes. Que ça soit dans une soirée ou en famille, je ferme ma gueule pendant qu’on parle d’égalité homme-femme. Et puis vu que suis bienveillant, je ne me lance pas dans des sujets polémique, je ne suis pas là pour foutre la merde. Je demande alors gentiment avec une fausse naïveté, le regard niais, sans agressivité dans la voie: << Mais alors pourquoi les site de rencontres sont-ils gratuit pour les femmes et pas pour les hommes? >>
Je me délecte ensuite des dissonances cognitives qui s’en suit. Sourire taquin sur le coin de la bouche. La domination par l’amour.

Je reviens sur le Cap, faut en parler, une grande majorité de membres passent ou sont passé par « Le Cap ». Suite au canicules successives, je me suis habitué à me balader et à dormir à poils chez moi. De plus à force de déballer sans vergogne mon intimité devant moult prostituées et ayant fréquenté des sauna club Allemand ou on est entouré de femmes courtement vêtues. Je me suis dit qu’un des objectif de 2021 serait de me trouver une coquine pour passer une semaine là-bas pour que je puisse juger de moi-même du mythe de la réalité et me balader le chibre à l’air marquant les seconde à chaque pas et les heures en mode cadran solaire.

Je terminerais sur une réflexion sur les cucks ou candaules. (Insérez ici un .gif ou .jpeg de de Lesquens)
Beaucoup sont parmi nous, à penser qu’un cuck c’est un béta qui n’arrive pas à satisfaire sa femme et qui prend plaisir à se faire humilier, en voyant un homme faire grimper au rideaux sa dulcinée.
Au contraire je pense que c’est une preuve inégalé d’amour. C’est justement, des gens qui on une confiance en eux inébranlable. Ce qui leur permet de prendre plaisir à voir leur femme se faire prendre dans tous les sens tout en étant certain que ça ne nuira pas à leur relation.
Alors que la cinquième roue du carrosse, s’en va, l’odeur de la chatte à ta femme qui lui remonte dans les narines à chaque fois qu’il va roter pendant les douze prochaines heures.
Tu est avec elle, cette dernière te cuisinant des bon plats, se blottissant contre toi pour mater la série à la con qu’elle à envie de voir, préparant les prochaines vacances qu’elle a envie de passer exclusivement avec toi, se réveillant et se serrant contre toi dans une douce matinée de printemps.

Et ça… c’est beau.

3 J'aimes

Petites nouvelles de mes progrès sur wyylde:

J’ai découvert que ce site nécessite d’avoir bien plus de tchatche et de qualités d’écriture que sur les autres sites. Les fautes d’orthographes sont plus gravement sanctionnées et il faut se démarquer par son écriture avant tout. C’est très intéressant.

J’avais fait l’erreur de ne pas avoir bien soigné ma présentation et de tout miser sur les messages que j’envoyais. En fait, quand les gens voient que tu leur écris, ils commencent souvent par checker ton profil. Si ça leur parle pas, ils lisent même pas tes messages.

@Charles_G2 Je te rejoins partiellement sur les cucks.
Ce qu’on appelle ici un cuck, c’est un mec qui se complait dans son statut de bêta. Ce n’est pas la même démarche que supporter sa chérie dans sa recherche de liberté. Perso, je dirai clairement à toute femme avec qui je crée une relation que je serai heureux de savoir qu’elle s’éclate avec d’autres mecs, si cela lui fait du bien et l’aide à se sentir libre et heureuse.

Ma vision actuelle de la communauté libertine est qu’il y a des échelons à gravir et qu’il faut commencer par baiser ce qui se présente pour pouvoir accéder aux « sphères » supérieures (une fois de plus, j’ai assez bien pesé mes mots je trouve!).
Une telle démarche est à déconseiller aux baiseurs moyens. Il s’agit de se faire une place à grands coups de bite. Une bite solide, volumineuse et intrépide.

1 J'aime

Si t’as besoin d’un bon copywriting pour maximiser tes chances de succès, tu peux faire appel à moi :joy: :joy:

Plus sérieusement, je n’ai encore jamais tenté le libertinage mais je ne serais pas forcément contre. Si j’ai bien compris les sites qui mettent en relations sont payants c’est bien ça?

Perso je sais pas trop comment me positionner par rapport à ça (je parle pour moi seul bien entendu).

2 J'aimes

S’il y a des hommes de qualité au sein de la communauté qui souhaitent rencontrer des filles sur Paris, jolies et douées sexuellement, vous pouvez m’envoyer un MP pour avoir plus de détails…

Je ne suis pas mac et ne tire pas de profits de la mise en contact.

Les images sont volontairement floues. image image image image

7 J'aimes

Probablement sutout une bonne occasion d’exercer son copywrighting :slight_smile:

1 J'aime

Je valide :+1:

1 J'aime

@Julien_Paris_G1

Si je prévois de passer un jour sur Paris, je ne manquerai pas de passer par toi pour me trouver en bonne compagnie. Merci pour ta générosité!

1 J'aime