Jules, Marlboro le déteste!

@Jules_D-G2, l’affranchi que Marlboro déteste !

Soldat, esclave dans l’industrie, aventurier autour de l’Annapurna, cuisinier/piroguier dans la forêt amazonienne…

unnamed

À 24 ans, Jules avait déjà déjà vécu beaucoup d’aventures. Mais il y avait deux problèmes :

  • Jules n’arrivait pas à se défaire de la clope et du cannabis.
  • Jules était pauvre.

Sa mission pour arrêter de fumer :

Le 5 décembre 2019 , après 3 ans de combat acharné contre la clope et le cannabis, Jules arrête de fumer.

La montée en puissance et l’enrichissement :

  • Le 6 mai 2020 , dès l’ouverture des portes, Jules rejoint DBL.

  • Le 7 mai 2020 , conformément aux ordres du Roi des naines, Jules commence à se lever à 5:30 et à faire ses rituels du matin.

  • Le même jour, il se lance dans l’écriture d’un guide pour arrêter le tabac et le cannabis : « Le Guide de l’Affranchi »


Le Guide de l’affranchi

unnamed (1)

« Le Guide de l’Affranchi » , c’est un concentré d’informations utiles, concrètes et d’instructions simples pour arrêter de fumer.

C’est le fruit d’une expérience de 3 années durant lesquelles il a tenté d’arrêter de fumer quasiment tous les jours.

Le Guide sera disponible en deux variantes :

  • l’Édition « BASIC » adressée aux fumeurs de tabac
  • l’Édition « GREEN » adressée aux fumeurs de tabac ET de cannabis

Aujourd’hui, l’écriture est achevée !

Lors du prochain Live DBL (#27), Jules offrira son guide à 6 membres de la communauté !

Les autres pourront accéder au guide à prix DBL. Vous pourrez bientôt accéder à sa page de vente.

44 J'aimes

C’est super ça !
Ce guide est une excellente initiative !

Je ne fume pas, mais j’espère que ce livre pourra aider ceux qui en ont besoin.

Félicitations à @Jules_D-G2 pour avoir réussi à vaincre son addiction !

4 J'aimes

Salut Von,

C’est une super idée, moi même je suis fumeur depuis 20 ans et je ne trouves pas le moyen d’arrêter, j’ai pratiquement tout essayé et le bilan final c’est que je fumes toujours et que mon portefeuille en périt.

2 J'aimes

Voilà un problème au quel j’a été confronté.

J’ai arrêté de fumer (tabac et weed) il y a à peu près 3ans.

Et effectivement, ce genre de contenus écrits par des gars qui sont eux même passés par la peut grandement aider.

1 J'aime

Hello
Etant fumeur de clopes et souhaitant arrêter (bordel !), très intéressé par ce guide.

Bonjour,

Étant fumeur de longue date ayant essayé à moult reprise d’arrêter la clope sans jamais réussir,

je suis aussi très intéressé par ton guide en espérant que cette fois si ce sera la bonne.

Merci de vouloir prendre soin de la communauté.

En ce qui me concerne, j’ai fumé pendant 4 ans environ. Le plus dur dans mon cas c’était de passer devant le buraliste et résister à la tentation d’aller y acheter un paquet de clopes.

Ça fait jà 4 ans que j’ai arrêté, et dans mon cas je ne fume que quand je suis en vacances chez les potes, et encore, ce comportement a tendance à se calmer avec le temps.

Courage à ceux qui se battent ! Mais comme l’enseignement de JM, je suis certain qu’arrêter la clope est exactement la définition de la discipline selon JM : la violence de l’absence de choix.

4 J'aimes

Perso, j’ai fumé des joints pendant 10 ans et des clopes pendant 15 ans.
J’ai arrêté les deux du jour au lendemain et ce presque sans ne jamais refumer. Ça n’a pas été simple pour autant. Après avoir arrêté la clope, j’ai tapé un déprime monstre et je me suis souvent montré agressif avec mes amis et mes proches. Je me trouvais dégueulasse et j’avais envie de rien.

Aujourd’hui, je ne ressens plus du tout l’envie de fumer. Par contre, je pourrais tuer quelqu’un qui me souffle sa fumer à la gueule.

Bravo à Jules. Je prie pour que ses livre puissent aider des gens à arrêter de fumer et pour qu’il puisse s’en mettre plein les fouilles au passage.

3 J'aimes

Vivre en homme libre, ça commence par s’émanciper de tous les poids qui nous retiennent vers l’asservissement. En l’occurence, rien n’est pire que la clope. Chercher à se libérer tout en continuant d’être son esclave, ce n’est pas pas cohérent. :x:

C’est à partir de ce déclic que je m’en suis débarrassé.

Merci à Jules d’aider les membres à reprendre le contrôle de leur vie et d’élever le niveau de la communauté au sens large. :rocket:

4 J'aimes

Sujet complexe que l’arrêt de la nicotine.
S’il y avait une solution miracle, ça arrangerait beaucoup de fumeurs.
L’hypnose a l’air de bien fonctionner.

Pour l’anecdote, il y a un médecin en France qui fait des injections sous-cutanées d’un mélange de nicotine et de je sais plus quoi, qui a l’air efficace, avec un peu de volonté.
Et le mec se fait des bourses en or (net d’impôts…).

Si ton guide donne des résultats, change le titre de ce fil : « Jules, l’Etat français le déteste » (80% de taxes).

2 J'aimes

Super histoire mon frerot ! :smiley:
Ça redonne espoir, si je puis dire ^^

On fait la demande du guide en direct live ou bien @Jules_D-G2 ?

:smoking: Comme je l’ai dit (sur le live), je suis amateur du guide, j’en prendrais connaissance avec le plus grand plaisir ! :no_smoking:

Personnellement je fumes des clopes et ai pris toutes sortes de drogues, mais étrangement je n’ai jamais été accro à la drogue qu’elle soit douce ou dur.

  • Les drogues durs :pill:

Un monde obscur ?

J’ai eu ma période l’an dernier où j’étais hébergé chez un pote qui est toxico.

La Kétamine j’en ai pris peu de fois, et la fois où j’ai pris une vrai bonne trace, la perte de contrôle était total, je me reconnaissais plus, ça m’a calmer tout de suite, du coup plus jamais.

Pour le LSD c’est différent, vraiment de bonnes expériences, je pense que c’est un trip à faire au moins une fois dans sa vie, à conditions d’être bien entouré, car c’est vraiment une expérience unique, et ça ne rend pas du tout addict, dans la mesure où l’on sait s’imposer des limites raisonnables.
J’aimerais retenter l’expérience un jour dans d’autres conditions, mais je n’en mourrais pas si je devais ne jamais en reprendre.

Concernant les autres drogues :
L’Ecstasy est une drogue terrifiante, car j’ai eu dans ma vie divers rejets de la société me faisant porter un masque de dépendant affectif et n’ayant pas un énorme contrôle émotionnel, cette drogue c’est le diable à mes yeux (je précise que je suis en grande voie d’amélioration concernant mon contrôle émotionnel).
Idem pour toutes les autres, Coco et autres drogues addictives en tous genre, je n’y toucherais jamais.

Cela me rappel, la première fois que je devais aller à une rave party où je ne voulais absolument pas prendre de drogues dur, et j’avais fais une sorte de rêve prémonitoire la veille (où on m’avait fais prendre une drogue contre ma volonté), j’ai donc décidé de ne pas y aller, étant jeune et considérant que je n’étais pas prêt, suite à mon rêve (mieux vaut suivre son instinct par moment)

En tous cas prendre de la poudre par le nez n’as rien de glorieux, le faire consciemment c’est pas Tip Top pour l’estime de soi, mais les piqûres never never never, c’est vraiment le fond du fond, t’as intérêt à avoir Tony Robbins derrière pour te remettre sur le droit chemin sinon, bah … :skull_and_crossbones:

Mais ça fais 6 mois que j’ai rien touché, m’étant relativement bien gérer définissant mes propres limites, je ne suis pas « tombé » et je n’ai ressentis aucun signe de manque, un guerrier mental !


  • Le Canabis :shamrock: :canada:

L'herbe Magique 420

J’ai commencé à fumer au collège, j’étais vraiment seul, on m’a fait fumer un joint puis je suis passer aux clopes qui m’a permis de « m’intégrer » socialement.

Mais je n’ai jamais été réellement accro au cannabis, je le faisais plus pour le délire qu’autre chose, en général je ne tiens pas beaucoup, un joint et je me retrouve à l’autre croisé de ma conscience.
Ainsi, comme j’ai tendance à pas tenir, je ne fume quasiment jamais en publique et très très rarement en journée (comme ça me rend amorphe je préfères fumer 2h avant d’aller me coucher, où je sais que quand le moment sera venu, un lit m’attendra).

Pour autant je n’ai jamais compris pourquoi les gens fumer tout seul ? Je l’ai fais quelques fois, mais rien de réellement plaisant, tu planes et tu fais plus rien, tu ne t’amuses pas, et je n’ai pas non plus eu des éclairs de créativité, perso je trouve ça plus contraignant qu’autres choses.

C’est pour ça que je peux me retrouver à fumer pendant 1 mois et demi parce que je suis chez un ami fumeur et ne plus du tout fumer après (le plus long étant 8 mois, mais je suis largement capable de tenir plus longtemps, c’est seulement une question de contexte et de bon sens).

Je fumes vraiment pour le délire quand je suis avec mes amis, et qu’on philosophe, qu’on se marre sur tout et sur rien, là ok, je trouve que le cannabis a un intérêt dans la mesure où il y a une euphorie et une détente collectives.

En soit ces moments entres amis ne se produisent que 2 fois dans l’années, sinon quand je fumes pour être « stone » en société, j’ai l’impression de fumer tout seul sauf que je suis avec des parasites, des gens qui généralement ne sont pas intéressants, n’ont pas de but dans la vie si ce n’est être défoncé toute l’année, et honnêtement, ça me fais plus me sentir comme une merde qu’autre chose.

Donc j’ai décidé d’arrêter de voir ces personnes qui ne sont pour l’heure actuel que des parasites qui n’ont pas pris conscience de leur vie, et être « high » ne me manque absolument pas.

Quand j’étais avec mon pote toxico, on fumait ensemble 1 à 3 joints par jour, vers la fin j’ai réduit ma conso, et contrairement à ce que je craignais je n’ai ressentis aucun signe de manque.


  • La cigarette :smoking:

Le tabagisme une addiction ?

Par contre les clopes, je dois avouer qu’il y a un amour plus ou moins néfaste.
Je fume depuis maintenant 5 ans et même s’il y a eu quelques périodes où je me suis arrêter de fumer, je continues.

C’est vraiment le tabagisme qui m’a permis de m’intégrer socialement, il y a une ancre émotionnelle profonde derrière, et même si ça peut-être nocif pour la santé, je ne vois pas ça comme un problème car j’aime vraiment le fait de fumer, la nicotine n’étant pas le facteur principal.

En effet j’aime beaucoup les séries comportant un contexte des années 60 comme Mad Men (les coulisses de la publicité aux U.S) et Peacky Blinders, c’est une époque que j’admire et dans le passé, fumer c’était vraiment une norme, une époque où on fumais dans les restaurants, les avions, les endroits en interne qui ne sont plus permis aujourd’hui.
Les personnages principaux, étant très masculin et viril fument tous, donc il est vrai que j’associe le fait de fumer comme un attitude de mâle dominant, et puis le fumoir en boîte offre des opportunités.


  • Transhumanisme :robot: + Voix de notre Sauveur et Roi JeanMa :latin_cross: :crown:

Solutions ?

M’intéressant au transhumanisme, j’ai pour objectif (fantasme à l’heure actuel) de vivre jusque 500 ans, et pour maximiser mes chances, j’ai décidé que j’arrêterai de fumer à 25 ans (j’ai 19 ans donc il me reste 6 ans), afin de recouvrir une santé optimal pour accéder à cet énorme bonus de vitalité, s’il a lieu un jour (en effet si fumer devait réduire mon espérance de vie de 400 ans, je serais peu fière de moi de ne pas m’être contrôler juste pour le « plaisir » de fumer).

Pourtant si j’aimes fumer, une chose que JM a dit à retenu mon attention !

Il s’agit des centaines de substances qui est foutu dans le tabac industriel afin de mieux contrôler la populace, c’est pourquoi même si je ne compte pas m’arrêter de fumer dans l’immédiat, faire mon propre tabac, et peut-être même un jour voir pour avoir ma propre usine de fabrication m’intéresse au plus haut point !

Cependant l’Etat Français, ne comptant pas m’aider avec leurs lois destinés à mieux contrôler les foules, il faudrait que je m’y intéresse de plus près, même si on compte se casser de ce pays sombrant de mois en mois dans la folie.

Dans le pire des cas on se passeras des cigarettes pour laisser place aux cigares, comme on est pas censé inhaler la fumée, j’ai tendance à penser que c’est moins nocifs (enfin je dis peut-être des sottises, corriger moi si je me trompes).

Après en soit je fume 3 à 6 cigarettes par jours, fumant des roulés ou tubés, l’argent n’est pas vraiment le problème, c’est vraiment les substances qui endorment les fumeurs afin de mieux le contrôler.

Mais au moment venu, que ce soit à mes 25 ans ou avant, je me mettrai en conditions et programmerai afin d’arrêter, si je ne vois pas de problème aujourd’hui ça ne signifie pas que je sois être inconscient et ne pas définir de limites.


Voilà pour mon « petit » témoignage.

En tous cas pour avoir déjà essayé d’arrêter de fumer lors d’une période de 6 mois, je vous souhaite à tous bien du courage, ainsi que beaucoup de force mental et de discipline, j’espère que ceux qui en ont besoin pourront bénéficier du programme de Jules et que ça leur permettra d’arrêter le tabagisme dans les règles de l’art.

Ce programme ne m’ai donc pas destiné pour le moment, en revanche si quelqu’un à des informations ou même un programme pour faire sois-même son propre tabac, sachez qu’il y a de la demande (par ailleurs si ça n’existe pas encore je m’engage à le créer moi même pour la commu quand je serais parvenu à faire ma propre production de « tabac saint »).

Prenez soin de vous les frérots

Fraternellement avec amour, Duc Jérémy

1 J'aime

Salut Jules ,

Bravo pour ton inspiration à écrire des bouquins pour ce sujet très important de la désintoxication des fumées.

J’ai arrêté de fumer le 1er Avril 2016 , histoire de faire un poisson d’Avril à la vie surtout à l’intoxication.
Je tiens bien le coup , j’ai pris du poids mais je suis revenu à mon poids classique.
Je n’explique pas du tout cette motivation qui a fonctionné pour moi du jour au lendemain que par un ras le bol de fumer pour rien .
Tout ce que je peux dire c’est que j’ai eu cette volonté.
Comme un éclair de lucidité.

Donc je te félicite de ta création afin de pouvoir l’expliquer aux autres.

Bon courage à tous ceux qui veulent stopper leur intox.
Pascal

2 J'aimes

Salut les frérots !

Il est encore possible d’obtenir le guide gratuitement, encore 1 personnes !

Bisous.

5 J'aimes

Salut Frérot ! Je serais intéressé pour avoir un lien vers la page de vente. Je n’ai pas réussi à la trouver et les deux ebooks m’intéressent.

En te remerciant, la bise

1 J'aime

Salut les frérots !

Une place vient de se libérer, donc si quelqu’un veut obtenir gratuitement mon guide, qu’il se manifeste !

Bise ! :wink:

EDIT : Plus de places :warning:

3 J'aimes