J'en ai marre de pas y arriver

Salut Roi des Naines,

Voilà j’aurais quelques questions sérieuses à propos du Sex Tao en général.

D’abord j’aimerais te remercier pour le contenu que tu produis, et je n’en rate jamais une miette.

J’aimerais te faire un long mail pour t’expliquer ma situation :

J’ai aujourd’hui 25 ans. J’ai toujours été quelqu’un de très sexué et quand je suis arrivé à l’âge adulte, je pratiquais la masturbation quotidiennement.

J’éjaculais tous les jours voir 2 fois dans la même journée à l’époque et je ne me rendais pas compte que ça influait sur mon énergie sexuelle et ma productivité.

Un beau jour, je me suis rendu compte tout seul que ça me fatiguait automatiquement sans ayant fait le moindre effort. Je décidai tout seul de reduire ma pratique quotidienne à 2/3 fois par semaine.

Plus tard, le faire 2/3 fois par semaine me permettait de constater que j’avais toujours un manque d’énergie et je me sentais toujours dépendant de la branlette. Je décidais donc petit à petit de casser cette habitude et de ne le faire plus qu’une fois par semaine.

Le problème, c’est qu’à chaque fois que j’éjaculais, j’avais de nouveau envie de retomber dans l’addiction (je précise que je ne mattais que très rarement du porn, et je pense ne jamais avoir été accro à ça. Mon imagination faisait toujours le taff…)

Avec le temps et en devenant de plus en plus occupé dans ma vie, j’ai peu à peu complètement perdu l’habitude d’éjaculer en me masturbant. Mieux encore : je ne ressens plus du tout l’envie d’éjaculer. J’ai associé l’éjaculation comme une perte d’énergie. J’apprécie même avoir de l’énergie sexuelle et je pratique même la transmutation energétique pour être plus productif dans ma vie.

Seulement voilà, j’ai voulu aller plus loin : un jour je suis tombé sur ta formation. J’ai su que tu avais vulgarisé Mantak Chia à ta sauce et j’ai trouvé super. J’ai donc acheté et commencé à m’y mettre (j’avais par ailleurs lu un livre de ce dernier intitulé « the multiorgasmic man ») - j’étais convaincu qu’on pouvait avoir un orgasme sans ejaculer. Je décidai donc de suivre ton programme d’entraînement.

Pendant 2 bons mois, j’ai été pas mal régulier : entrainement du muscle PC et sniffage de couilles etc. J’avais l’impression d’avoir du résultat au début (je ressentais des sensations dans la zone génitale etc, et j’essayais de faire remonter le tout dans la colonne vertébrale jusque dans l’arrière du sommet du crâne).

Mais mon boulot en Chine devenait de plus en plus exigeant, et j’ai eu du mal à pratiquer le matin etc, à garder la motivation et à garder de la discipline.

J’ai actuellement une copine chinoise et donc une pratique sexuelle régulière. À chaque fois que je baise, j’ai l’impression de redouter l’éjaculation.

J’arrive à repousser tant bien que mal le moment fatidique, mais il est inévitable. Je finis par éjaculer un moment ou à un autre (surtout quand ma copine m’incite à le faire et dit « give all you have, fuck me as hard as you can ») et comme tu le dis si bien, les filles sont programmées pour nous faire gicler.

Au final à chaque fois que j’éjacule après la baise, j’ai l’impression d’être une merde. Je mets en général 3 jours avant de recupérer une energie correcte, je m’en veux d’avoir éjaculé et je n’arrive pas à avoir du résultat avec le sex Tao.

C’est devenu une obsession, j’y pense tous les jours et ce putain de problème de vie dure maintenant depuis de longues années… (cf. Historique de la branlette)

Habitant en Chine, j’hésite même à aller faire un coaching perso avec Mantak Chia au Tao Garden à Chiang Mai en Janvier prochain pour maîtriser la méditation micro-orbitale une bonne fois pour toute.

Si tu étais moi, que ferais-tu?

Bises au roi des Naines

Jérémy

3 J'aimes

@Jeanma
comme ca il vera le message

Salut, tu peux essayer d’approfondir en lisant justement les livres de Mantak Chia, il y a sûrement des conseils précis sur le sex tao dedans. Aussi, si tu as déjà un bon muscle PC grâce à la formation, cette vidéo de Jean-Ma te dis concrètement ce que tu dois faire pour retenir ton éjac.

Peut-etre que tu culpabilises trop?

Je sais que Jean-Ma dit n’éjaculer qu’une fois par mois. Mais est-ce un rythme que tout le monde doit s’imposer ? Perso je gicle 1 ou 2 fois par semaines et c’est bien comme ça. Si je le faisais plus, effectivement, je serais plus naze. Si je le fais moins, ça change rien.

Je crois qu’il y a une histoire de fréquence que chacun doit trouver. Ça me surprend de lire qu’il te faut 3 jours pour récupérer d’une éjaculation. Relax bro

Je confirme.
Chacun a un temps de récupération post éjaculatoir différent.
Et çà change aussi en vieillissant.

Ps : je ne lie pas les messages de plus de 7 lignes.
(je reçois 200 messages par jour si j’accumule toutes mes messageries)

Si vous voulez avoir une chance que je réponse, faites très concis, et taggez moi comme l’a fait @CiziaG1

Ouai, des questions d’âge, de mode de vie, etc…
Un exemple tout con mais depuis que je dors plus ( + ) et que j’ai changé les entraînements de muscu ( exercices avec du très lourd style squat et deadlift ) je suis devenu un véritable maniaque. Je maintiens cependant le même rythme.

OK.

  1. Déculpabilises tout de suite. Tu as fais de gros progrès déjà. La culpabilité va freiner ce bel élan. Tu ne peux pas apprécier correctement tes sensations et sentir ton énerge si tu culpabilise.

  2. Tu accumules de l’énergie sexuelle meme si tu justes. Je viens de faire cette découverte.
    Imagines tu tiens 3 jours sans juter. Pendant ces 3 jours tu te branles tout le temps comme un vrai sagouin, tout en faisant à chaque fois circuler l’énergie le long de ta colonne vertebrale et de la faire redescendre. Bien sûr, tu ne fais jamais redescendre parfaitement l’énergie de ta tete à ton ventre. Donc passé ces 3 jours, au moment ou tu jutes, tu évacues l’énergie qui es dans tes couilles et surement un peu plus. Mais tu ne crache pas en une éjac toute l’énergie sexuelle que tu as emmagasiné en 3 jours de branlette consciente et infernale. Donc t’en fais pas trop de retrouver l’état que tu entretenais à l’époque ou tu te branlais 2 fois par jours, tu n’y reviendras jamais!

  3. L’injaculation, tu n’y arriveras pas en premier avec ta copine. J’y ai cru un moment et j’ai laissé tombé. Tes premières injac ce sera tout seul dans ta piaule. En attendant, ta copine chinoise, faut lui donner ton lait, puisque c’est ce qu’elle réclame.

  4. On a donc un problème d’organisation: Si tu dois entrainé l’injac solo, tu dois pouvoir risquer d’éjaculer. Si tu sautes ta meuf 2 fois par semaine (ce qui est deja peu), potentiellement tu gicles tous les jours. donc la on a un problème.
    Je suis dans la meme situation et j’ai pas tout à fait de solution pour l’instant, à part moins niquer la chérie momentanément. (perso ma meuf part en camp 1 semaine donc je vais pouvoir m entrainer)
    Une autre solution est de décider que pendant une période tu niques ta meuf 2-3 fois par semaine. C’est pas du temps perdu. Comme je l’ai dit dans le point 2, tu peux conserver un niveau de vitalité élevé en te branlant de manière assidue. Et tu vas mettre cette période à profit pour t’entrainer à muscler ton PC et à faire circuler l’énergie un max.
    Un de ces 4, ta chérie aura des trucs à faire, ou ne sais-je. T’auras un peu plus de temps pour toi et là full training injaculation.

Si tu as un bon muscle PC et que tu fais circuler l’énergie comme il faut, tu peux maitriser ta premiere injac en 1 semaine. J en suis sur.
C’es l’objectif que je me suis fixé. Dimanche prohain j’ai eu ma 1 ère injac!

Courage et bonne branlette!

Merci à tous pour vos réponses. Petit update après de longs mois d’entrainement, d’insistance et de persévérance :

Pendant ces longs mois, ma priorité a été de renforcer à mort le muscle PC. J’ai essayé de contracter à mort pendant les points de non retour tout en faisant des inspirations énergétiques.

Il y a 2 mois, j’ai réussi à obtenir du résultat : je n’éjacule plus, ça me calme à fond, et je peux être vachement plus productif sans « être en chien ».
Je sens que j’ai encore du boulot pour arriver à réussir sur la « pratique complète » de Jean-Ma, mais après 1 an et demi d’efforts et d’abandons, j’ai enfin réussi.

Ces 3 mois sans éjaculer ont été absolument dingue. J’ai presque l’impression d’avoir une énergie illimitée. Je ne ressens pas le besoin de multiplier les plans cul comme avant, et j’ai un self control sans précédent (je fais aussi du sport tous les jours, ça aide…)

J’en suis vraiment très très content.

En revanche, j’ai essayé d’éjaculer « de façon classique » une fois en 2 mois pour voir ce que ça faisait, et rebelotte, je me sentais à nouveau comme une merde.
En faisant plus de recherches sur le net, j’ai l’impression d’avoir les symptomes du POIS (Post Orgasmic Illness Syndrome…)

Heureusement que je peux avoir recours à cette technique pour ne plus éjaculer.
Va falloir maintenant que je l’applique pendant la baise, et ça, ça sera plus chaud, mais je vais faire de mon max

4 J'aimes

Good job! J’ai aussi beaucoup de mal à obtenir des résultats, j’ai perdu la motivation et j’ai peu pratiqué ces derniers temps… Tu m’as redonné la motive, merci :slight_smile:

1 J'aime