Inès la petite esthétichienne

Cette histoire a eu lieu avant l’adoption de la loi sur la pénalisation des clients de prostituées. Inutile d’essayer de m’inculper ou mon avocate et moi même demanderons des dommages et intérêts pour préjudice moral (snif), dommages et intérêts que je dépensererai évidemment aux putes dans un pays adapté :eggplant:

J’ai un petit rituel environ une fois par semaine lorsque, par obligation et lourdeur administrative française, je gère la paperasse de mes activités professionnelles : pc portable allumé, je travaille sur mes documents et divers tableurs tout en laissant tourner en fenêtre réduite le tchat de «rencontres» le plus glauque de la francophonie : le bien nommé Coco :scream:

Évidemment depuis la loi sur la pénalisation des clients je suis totalement effrayé et ne me livre plus à cette activité sur les sites français. Mais je continuerai à narrer cette histoire au présent pour mieux capter les lecteurs :+1:

Sur Coco je choisis toujours un pseudonyme très élégant, poétique et explicite, du genre : Money4girl, PourVénale, GentlemanGénéreux etc. …

Je me connecte, active l’alerte sonore en cas de messages et vaque à mes activités professionnelles. Tel un pêcheur je lance ma ligne et attends qu’une demoiselle avide d’argent soit appâtée par mon alléchant pseudonyme.

Ce jour là je mettais à jour un fichier client sur Excel lorsque l’alerte sonore retenti. Nous entamons la discution et je fais peu à peu la connaissance avec Inès, 19 ans, qui m’explique exercer cette activité depuis quelques jours seulement car elle a un petit besoin ponctuel d’argent afin d’acquérir des produits de première nécessité : un Iphone et un sac Vuitton.

Mon fichier client attendra, une newbie de ce type est une espèce sauvage rare dans ces eaux profondes et mal fréquentées, pas une espèce d’élevage comme on en croise tant. La saveur en bouche n’est pas la même et je me dois de la jouer fine pour la mettre dans ma besace avant qu’un autre pêcheur de teens vénales mette la main dessus.

Nous échangeons nos coordonnées téléphoniques (sur ma ligne dédiée évidemment) et nous nous mettons d’accord pour un rdv dans 2 jours suite à la réception de ses alléchantes photographies. La demoiselle n’est pas pressée, du moment qu’elle sait qu’elle va faire ses 200 euros dans la semaine ça lui va.

J’apprends qu’Inès est apprentie esthéticienne, je suis ravi car j’aime les femmes cultivées. De plus les femelles de cette profession vous assurent un petit minou mais aussi un anus doux et délicieux :ok_hand:

Je suis aux anges mais cet état durera peu de temps … Le lendemain elle m’envoie un sms avec une toute autre attitude : la demoiselle se sent mal de sa nouvelle activité et ne veut plus gagner de l’argent comme ça ! Elle est en train de sortir de mes filets ! Alerte !

Heureusement Silvio est convaincant, j’arrive à trouver les mots justes pour la remettre dans le droit chemin et la ramener sur la rive :ok_hand:

Le jour J j’attends dans la rue de ses parents que la demoiselle me rejoigne, évidemment comme toute femelle respectable elle arrive avec 15 minutes de retard et c’est un joli petit bonbon qui s’engouffre dans la SilvioMobile.

Inès est issue d’un croisement génétique douteux entre une mère marocaine et un père espagnol andalou. Vous connaissez mon amour pour les culs caramelisés, elle correspond donc en tous points à mes attentes.

Slim, petite (1m60 moins de 50 kilogrammes), la peau matte, de superbes cheveux mi longs ondulés, des yeux noirs pétillants et profonds. Un jean slim taille basse, un petit haut moulant blanc laissant deviner un joli 90b d’une fermeté à toute épreuve.

Nous discutons et rions comme dans un jeu de séduction classique le long du chemin qui nous mène à l’hôtel que j’ai réservé au préalable, tout est fluide et naturel.

Arrivés dans notre chambre je fais monter de quoi nous désaltérer … Nous nous rapprochons peu à peu, de manière très naturelle.

Et là mes amis c’est une partie de baise de haute volée qu’elle m’a offert : aucun tabou :ok_hand:

Embrassades à pleine bouche, une pipe langoureuse et baveuse les yeux dans les yeux à genoux avec léchage de balls de rigueur, un minou parfait comme l’exige sa profession, des seins d’une tenue et fermeté extraordinaire, une peau bronzée douce comme un cul de bébé, et un anus qui encaisse les coups de bite sans broncher logé dans un petit cul rond en forme de pomme hérité de ses origines méditerranéennes. Évidemment j’ai fini dans sa chaude et humide bouche où elle n’en laissa aucune goutte :ok_hand: :pig:

Je l’ai tellement cartonné et elle hurlait si fort que quelqu’un a même frappé à notre porte …

Elle a joui par deux fois dont un squirt, et pas de simulation, de la vraie jouissance croyez en mon expérience.

Nous calinons dans les draps souillés, le doux souffle frais de la clim sur notre peau …

Et là contre toute attente alors que généralement les escorts classiques prennent leur dû et filent, je lui annonce que je vais sortir aller me restaurer et elle me demande si elle peut m’accompagner.

Soit, pourquoi pas. Étant en déplacement professionnel je ne dîne avec aucun client ce soir, autant dîner avec une teen caramélisée :ok_hand:

Contre toute attente ce fut un des meilleurs dîners de ma vie, Inès avait un sens de l’humour hors du commun et se tenait comme une grande dame dans un corps et une tenue de teen. Tous les hommes avaient un regard discret sur elle. Nous avons énormément ri et elle me fit comprendre après le repas qu’elle serait partante pour un second round.

Retour à l’hôtel et rebaise mémorable … De la haute voltige.

Elle refusa un second paiement … Je la racompagna devant sa maison familiale, elle me quitta avec un long baiser langoureux …

Et voilà comment Inès est devenue mon amante … Cela a duré 8 mois, 8 mois où à quasiment chaque semaine en déplacement dans sa ville nous baisions et finissions au restaurant pour des soirées fabuleuses, 8 mois où elle ne m’a jamais demandé un centime.

Nous avons mis un terme à tout ça lorsqu’elle comprit réellement, chose que je lui avais dite 8 mois avant, que je ne quitterai jamais ma femme pour elle …

Mais je n’oublierai jamais Inès, ma petite esthétichienne :sparkling_heart:

11 Likes

Excellent récit faut que je prenne de la graine.Ca craint maintenant sur ces sites,si tu mets un pseudo comme tu as mis??

À tes risques et périls. Personne ne t’y encourage ici, mais tu es un homme libre et responsable.

Durant les échanges c’est peut-être plus sûr. Plutôt que d afficher en pseudo.

Beau récit
Il y a des rencontres que l’on n’oublie pas.

Bravo, joli trophée à rajouter à ton tableau. Je ne suis ni teen addict ( bien que pas insensible à leurs charmes ) ni poly-amoureux. Mais tes aventures sont rafraîchissantes et toujours un plaisir à lire. Là où beaucoup tomberaient dans le vulgaire et le malsain, tu arrives presque à me tirer une larme en me décrivant un anus barely legal.
Cette teen semblait être d’ une qualité rare, c’ est carrément un don de dieu vu comment tu l’ as rencontré.

1 Like

Tu peux. À moins que tu sois décédé et que tu participes ici depuis l’au delà.

C’est quoi des mecs comme vous ?

Non pas un don de dieu, des aventures sentimentales avec des escorts j’en ai eu plusieurs et j’en aurai assurément d’autres dans ma vie.

il y a quand même eu un alignement des planètes pour que tu tombes sur une teen toute neuve, caramelisé comme t aimes, esthéticienne mais bien éduquée. Tu étais au bon endroit au bon moment et à l affus de chaire fraîche comme à ton habitude :sweat_smile:

Évidemment mais la chance se provoque :wink:

Puis la discipline dans la recherche fait toute la différence.

2 Likes

Vous avez une piètre image de vous même, c’est dommage.

Tn je n’aime pas du tout : négatif, défaitiste, tire vers le bas les hommes.

Je peux comprendre la confiance en soi ébranlée par des moqueries sur le long terme, surtout à une période de la vie où on est assez vulnérable sur ce point.

Les enfants et adolescents sont généralement méchants face à la moindre différence, notamment physique. Ce que vous avez vécu plein d’autres l’ont vécu : trop gros, trop maigre, trop petit, trop grand, trop timide, trop pauvre, trop intelligent, trop con, trop de boutons etc. …

Il faut tourner la page. Rien de grave en soit non ? Ce sont des gamineries. Vous êtes adultes à présent.

Tout le monde a subit à un moment donné du foutage de gueule collectif pour une raison ou une autre, moi aussi. Mais je m’en branle, je suis un homme, plus un enfant.

Le monde des adultes est souvent même pire, c’est ainsi. Accepte le, apprends à t’en foutre et vis ta vie sans t’occuper des autres. Je peux me tromper mais je pense que tu es trop tourné sur le regard des autres, le regard qu’ils peuvent te porter.

Tu n’as pas à imaginer ce qu’ils pensent ou à donner du crédit à ce qu’ils pourraient penser. Leur avis ne vaut souvent rien, ce n’est pas de la condescendance mais de la logique : qui sont ils pour te juger ? Et probablement même qu’ils ne te jugent pas et s’en foutent.

Concernant les sorties d’entreprise je peux comprendre que ça fasse chier, mais être heureux en société c’est aussi accepter ses codes.

Au delà que ça te fasse chier tu ne veux pas aller au karting car tu as peur. Tu as peur car tu imagines comment ça pourrait se passer et voyant les choses en noir tu vas préférer rester chez toi.

Et si ça se passait bien ? Et si au lieu de tout noircir tu arrêtais d’imaginer le futur et allais passer un bon moment à vivre une expérience de toute évidence assez cool, c’est marrant le karting non ?

Si tu t’exclus toi même il ne faut pas s’étonner de se sentir exclu. Tu ne suis pas à minima les codes sociaux, donc tu te sens mal dans une société qui te fait peur car tu ne l’expérimentes pas.

Va au karting, tu seras fier de toi le soir venu au lieu de te ronger et stresser de leur regard en retournant au travail ensuite.

Et désabonne toi de Tn, au risque de me faire des ennemis ici il ne donne que des bonnes excuses pour rester fataliste et «expliquer» les déceptions «Ah ouais c’est pour ça, c’est pas ma faute alors». Il m’emmène personne vers le haut.

Tout le monde peut changer, il suffit de le décider et de changer petit à petit des réflexes négatifs qui ne t’ont apporté que de la merde jusqu’à là par des nouvelles habitudes plus positives.

Arrête de répéter ce qui ne marche pas.

4 Likes

@Etienne_G1 a chaque fois tu te dénigres, tu te rabaisses et montre un visage de perdant.

Ces points là s’apprennent. Tu peux y arriver seul sinon il y a des tas de coach qui peuvent te l’apprendre. Il y a des bouquins aussi. Je pense que ça peut aider. Puis il y a le forum pour les conseils.

Est-ce que tu es déjà à la meilleure version de toi même ? Tu t’habilles jean t-shirt ou tu mets des chemises ?
Déjà tous ceux qui mettent t-shirt peuvent évoluer en mettant ne serait-ce qu’un polo. Puis après la chemise.

Musculairement tu es comment ? Jean-Onche a vraiment une gueule pas facile. Mais le type s’est forgé un physique de titan. Et si tu le vois parler à quelqu’un dans une salle tu sais directement qui demande conseil a qui, qui est le mentor de qui, qui est “l’alpha”.
Donc même sans aller aussi loin que Jean-Onche tu peux gagner plusieurs points en te musclant.
En plus inconsciemment les gens se soumettent plus facilement à qqn d’imposant (pas d’étude mais c’est mon sentiment).

Bref c’est pas pour faire la moral. Mais je doute que tu en sois à la meilleure version de toi même.

Quel âge as-tu @Etienne_G1?

Il paraît qu’ on est la sommes des 5 personnes que l’on côtoie le plus…

@Astaa_G1 taa La moyenne plutôt :joy:

Je pense qu’avec les coachs c’est cash un shoot d’expérience que tu vas prendre.

Après les gens traînent avec des personnes d’un niveau similaire. Des gars séducteurs ayant des vrais aptitudes (en dehors du physique) n’ont pas vraiment d’intérêt à se coltiner un boulet trop timide pour aborder.

Tes habitudes sur ce point sont merdiques, tu le sais toi même. Alors change les. Changer c’est évoluer.

Tu ne te trahis pas en évoluant, tu te trahis en refusant d’évoluer alors que tu en as envie.

1 Like

Comme moi, la classe :sunglasses:

1 Like

@Etienne_G1 Pareil. Donc tu n’as pas du tout 15 ans de trop. Tu n’es pas une femme. Tu arrives au sommet de ton attractivité (https://advances.sciencemag.org/content/4/8/eaap9815 ou pour une version francisée, merci Stéphane Édouard: https://www.youtube.com/watch?v=00POswDXQq8)

Il ne te reste plus qu’à te bouger!

1 Like

oui effectivement :sweat_smile: