Comment bouriner sans se déchirer le frein?

Salut les frérots,

Quand je pénètre une nana et que je commence à bouriner fort, pour bien taper dans le fond comme un sauvage, il se trouve que je ressens une douleur au niveau du frein.
Signe qu’il risque de se déchirer (logique)

Ou peut-être que c’est la peau du prépuce qui tire trop quand ça se décalotte ?
Je n’arrive pas vraiment à bien localiser la sensation…

J’aimerai donc savoir si il n’y a pas un moyen de pouvoir bouriner sans se déchirer le frein ?
Parce que là, je ne peux pas y aller trop fort, sinon ça me fait mal.
Parfois, quand la nana gigote de trop, je suis obligé de la bloquer, sinon j’ai peur de finir aux urgences.

Est-ce qu’il vaut mieux que j’arrête définitivement de bouriner, et que je fasse une croix dessus pour y aller plus calmement ?
La fille risque de se faire chier dans ce cas là, non ?

Pour info : je ne suis pas circoncis, mais mon prépuce ne recouvre pas mon gland en temps normal.
Je ne sais pas si ça a une influence…

Peut-être rajouter du lubrifiant la prochaine fois ?
Je tiens à noter que j’utilise un préservatif. Le fait de frotter contre les parois humides de sa chatte, sans préservatif, résoudrait-il le problème ?

En plus de ça, ma bite ne fait que 14 cm.
Déjà que je ne peux pas avoir une très grande amplitude de pénétration, si en plus je ne peux pas marteler comme un sauvage…

Heureusement que je sais me servir de ma bouche et de mes doigts ! :tongue: :v:

La bise, les frérots.

9 J'aimes

Ou alors on fait comme moi. On y va comme un bourrin à sec, on se pète le frein et quelque temps après l’opération on peut re bourriner à sec l’esprit tranquille. On se fait pas une nénette sans se casser les oeufs

7 J'aimes

Salut, effectivement,
je te conseilles le lubrifiant !

Fais quelques tests !

Si tu peux y aller sans capote c’est mieux ! (attention aux maladies :skull_and_crossbones:)

Sois à l’écoute de ton corps.

Respect et robustesse.

3 J'aimes

Je pense que tu peux faire une consultation d’urologie pour ça. Tu expliques ça au médecin, il en conclue que tu es gêné, tu passes au bloc et paf problème résolu !

3 J'aimes

Le bloc ? Quel bloc ?
Tu veux dire, se faire opérer la bite pour réduire le risque de déchirure du frein ?

C’est pas risqué comme opération, au moins ?

Non carrément pour te faire retirer le frein. Je l’ai déjà fais et ma bite est magnifique. Par contre avant de le faire j ai lu tout un tas de mauvais témoignages sur google. Je te dis pas l’angoisse.
Tu vas juste pas bander pendant 1 semaine après l opération puis tu pourras pas baiser pendant 1 mois puis après tu pourras qu avec capotes pendant un temps. Et après t es tout neuf tu peux bouriner autant que tu veux il t arrivera jamais rien.

Un bloc chirurgical. Lis pas les commentaires à la con. je me suis fait circoncire à l’âge de 18 ans parce que j’avais un phimosis, non seulement ça s’est bien passé mais ma vie a littéralement changé sur ce plan là!
Le risque 0 n’existe pas, mais si le chirurgien t’opère c’est que le bénéfice (te régler définitivement ton problème) / risque (très marginal car petite opération) est en faveur de l’opération!

1 J'aime

Pour ta bite : Suis la formation de jeanma et équipe toi d’une pompe pour gagner quelques centimètres,

Pour ton frein : Lubrifiant à mort, le contact sera comme dans du beurre, hésite pas à en remettre après quelques minutes je pense que tu n’auras aucune gêne. Faudrait envisager une pommade pour les fois où ça tire de trop.

Force à toi

Ouep frérot écoute le doc et prends pas le risque de déchirure, l’opération est rapide, sans douleur (même après) et tu aura simplement des infirmières qui viendront regarder de temps en temps dans ton caleçon.

2 J'aimes

Au pire, tu fais comme moi et tu le déchires ton frein :stuck_out_tongue:

Tu te sentiras tout nouveau quand tu auras vécu cette sensation, pour ma part j’étais avec ma copine puis j’ai eu envie de taper dans le fond, pas de chance il y a eu comme un bruit de ventouse qui a résonné dans toute la pièce

Je suis allé dans la salle de bain pour voir les dégâts, et j’ai constaté avec horreur que mon frein s’était pété partiellement, ça ne fait pas mal, mais j’étais tétanisé de peur comme ci je me faisais émasculer, puis je suis tombé dans les pommes et c’est ma copine qui s’est occupée de moi :joy: :joy:

5 J'aimes

Si il peut éviter de finir dans les vapes avec la saucisse au vent ce serait mieux quand même. :joy:

7 J'aimes

Je vais suivre ton conseil @Dr_San_G1

En attendant, je vais utiliser du lubrifiant.

1 J'aime

J’aurais dis pareil, lubrifiant en attendant de consulter un spécialiste.

Après ni le fait de bouriner comme un malade ni les 14cm ne sont les élément les plus déterminants pour le plaisir de ta copine. Mais c’est clair que c’est chiant de devoir se freiner en pleine action.

1 J'aime

Heu… Non quand même pas…
Perso, j’ai marché comme un cow-boy durant 2 semaines, et je sautais au plafond des que le tissu de mon caleçon me frottait le gland…

Mais effectivement, passée cette période, le problème fut définitivement réglé

3 J'aimes

Tiens nous au courant invincible !
Et d’accord avec Xeis concernant son expérience !

2 J'aimes

Hello !

Moi je me suis fait opérer deux fois de la bite !

La première fois j’avais comme toi, j’ai fait un urologue qui m’a fait baisser mon frein.

Au début ça allait bien, puis après j’avais la peau trop courte quand je decalottais. Ça etirait donc la peau et ça me faisait des micros fissures sur le prépuce. L’horreur.

Au final j’y suis retourné pour une circoncision.

Maintenant on peut taper dans le fond au calme lol

Le problème si tu te pètes le frein en plein rapport ça saigne de fou !

Après c’était que tu es hypersensible en sortant du bloc et je m’en rappelle bien je le suis fait opérer a 20 ans.

Même pour les rapports au début tu es plus sensible car tu n’as plus 'à peau qui réduit la sensation de touché

Oui effectivement après circoncision il y a une hypersensibilité, perso ça avait duré 1 mois (première semaine horrible) mais après ça c’est eeeesy, et comme il y a un peu moins de sensibilité, on dure plus longtemps au lit aussi héhé !

Bonne nouvelle les frérots !

Hier, je suis allé voir une demoiselle.
Et aucun soucis au niveau du frein.

Je pense qu’il s’agit d’un problème de lubrification, principalement.

Peut-être qu’elle mouillait suffisamment ?
Peut-être que c’est le préservatif qui était bien lubrifié ?
La qualité du préservatif pourrait donc jouer ?

Ou peut-être que c’est la forme de sa chatte qui est des plus confortable ?

D’ailleurs, en y repensant, ça ne m’a pas toujours fait mal à chaque fois. Et pas forcément de la même façon.

Je n’aurais donc peut-être pas besoin de m’opérer de la bite, finalement.
En tout cas, si je peux m’en passer, ça serait top.

Je suis déjà traumatisé par le médecin qui m’a violemment décalotté quand j’étais bébé.

Donc si ce n’est pas absolument nécessaire, je préfère éviter de me faire opérer.

Lubrification à mort pour la baise !

Par contre, il va quand même falloir faire attention, si ça tire de trop.

2 J'aimes

Je me suis déjà déchiré le frein, et ce n’est pas si méchant, je n’ai pas fini au bloc.
Donc ne t’en fais pas trop à ce sujet.

Une astuce, pour quand tu sens que ça tiraille :
Tu la retournes et tu lui bouffes la chatte pendant quelques minutes, et tu n’hésites pas à baver abondamment dessus et à y mettre les doigts.
Le combo mouille + salive donne une lubrification extrêmement confortable.

Normalement après ça tu devrais lui rentrer dedans comme un panzer en Pologne.

7 J'aimes

De la poésie. J’adore.

2 J'aimes